> Vous êtes ici : Les Festivals > Festival International de Musiques Militaires > Musiques invitées 2013 / 2011

Festival International de Musiques Militaires 2013 2011

Archives Festival 2013 et 2011

Affiche 2013

Le Festival 2013

Les Musiques invitées

CHILI

Musique de Concert de l'Armée de Terre du Chili

Direction : Lieutenant Colonel Claudio Rivera Godoy

Créée en 1981, la “Musique de Concert de l’Armée de Terre du Chili” est une illustre composante de l’Armée chilienne. Trente-neuf de ses musiciens seront présents à Saumur. Le Lieutenant-colonel Claudio Rivera Godoy en est son directeur musical.

En 32 ans, cette musique a participé à 51 tournées internationales avec un répertoire classique, contemporain et populaire.

Par l’intermédiaire d’ateliers musicaux, elle participe aussi à l’éducation artistique d’enfants de familles défavorisées, ce qui permet, entre autres, une bonne intégration de l’armée dans la population civile.

En l’An 2000, cette musique s’est produite à Rome à l’occasion du Jubilée des Musiques militaires. En 2004 et 2012, la “Musique de Concert de l’Armée chilienne” a participé au Festival des Musiques militaires du Québec au Canada ; en 2006 au Festival musical des Nations à Bremen en Allemagne ; au “Tatoo militaire” d’Edimbourg en Écosse, puis à Richmond et Londres (commémoration en l’honneur du Général 0’Higgins, libérateur du Chili) ; en 2007, au “Tatoo militaire” au Chili. Elle s’est aussi produite en Uruguay et en Argentine pour y célébrer de grands événements.

DANEMARK

Musique de la Garde Royale

Direction Sergent Thomas Duvander

La musique militaire de la Garde Royale consiste en un orchestre à vents et un Corps de Tambours.
Le Corps de Tambours  est  stationné dans la caserne de la Garde Royale à Copenhague près du château de Rosenborg.
Les musiciens du Corps des Tambours sont principalement des professionnels mais il y a aussi des appelés.
L’activité principale des joueurs de Tambours et de Fifres était opérationnelle. Ils étaient employés pour transmettre les ordres du Chef grâce à leurs instruments, en plus des airs ou actions courants et d’élever l’esprit des soldats.

L'introduction des clairons améliora l'efficacité de la transmission des signaux/consignes.

A partir de 1812, les joueurs de Tambours furent à Copenhague et les clairons donnant le signal dans les guerres 1848-1850 et 1864 sont devenus célèbres.
En plus de leurs devoirs de Garde des Palais royaux, les membres du Corps des Tambours participent souvent à des évènements nationaux et internationaux.
Les instruments qui composent le Corps sont des Tambours, des Flûtes, des Clairons et des Trompettes.
Le Corps des Tambours participe à des défilés militaires et à des festivals dans de nombreux pays. Leur répertoire est  varié. Ils peuvent pour des occasions spécifiques se présenter en Brass Band.
L’uniforme bleu avec le chapeau en peau d’ours a été utilisé lors des guerres 1848-1850 et de 1864. Son poids est de 2 kilos et l’épée de la Garde Royale est un modèle de 1854 qui à l’origine appartenait à l’Infanterie française, ensuite fut utilisée par les Forces allemandes et acquise par le Danemark lors de sa victoire de 1848-50.
Les gardes  portent une tunique rouge lors d’évènements importants.

FRANCE

Musique de la Gendarmerie Mobile

Direction : Capitaine Francis ANTOINE

Ambassadrice de la Gendarmerie Nationale, la Musique de la Gendarmerie mobile fait partie intégrante des formations spéciales et des Musiques militaires de la place de Paris. Elle est placée pour emploi sous l'autorité du Général, commandant la région de gendarmerie d'Ile de France  et du Gouverneur militaire de Paris.

Présente à toutes les grandes cérémonies et manifestations militaires de la capitale, au profit des plus hautes autorités et tout naturellement celles organisées dans les diverses régions de gendarmerie, la Musique occupe une place importante dans les animations culturelles, notamment par les concerts auxquels elle est régulièrement invitée à participer et les enregistrements d'œuvres originales qui contribuent à l'enrichissement du répertoire.

Prises d'armes, défilés, concerts, festivals, telles sont les activités de la Musique. Elle bénéficie d'une notoriété non seulement en France, mais aussi à l'étranger.

Orchestre militaire respectueux de la tradition, la Musique de la gendarmerie mobile est formée d'une batterie-fanfare et d'un orchestre d'harmonie. Elle est composée de musiciennes et musiciens professionnels, lauréats de conservatoires nationaux.

En concert, la Musique de la gendarmerie mobile aborde un répertoire qui s'inscrit dans un vaste espace musical, privilégiant d'abord la musique française de la révolution jusqu'au début du XXème siècle. Adaptés à cette formation, les ouvertures, poèmes symphoniques ou extraits de la littérature classique et moderne se veulent aussi fidèles que possible au texte.

La Musique de la gendarmerie mobile est placée depuis 2008 sous la direction du Capitaine Francis ANTOINE.

FRANCE

Musique des Forces Terrestres de Lille

Direction : Commandant Maurice MARC

Héritier du “Royal des Vaisseaux “, créé en 1638, le 43ème Régiment d’Infanterie, a de tout temps possédé une Musique. Le Brass-Band du 43ème s’appelle aujourd’hui Musique des Forces Terrestres  (M.F.T.)

Cette formation est présente aux cérémonies militaires et civiles. 120 prestations par an dont une vingtaine de concerts. 

Privées des appelés du contingent, les musiques militaires ont recruté pour conserver leur identité et leur prestige. Dans le cadre de cette restructuration, la formation s’est métamorphosée, depuis septembre 1999, en un brass-band, dont la mode s’est propagée en France à la sortie du film « les virtuoses » en 1997. 

Le répertoire du brass-band est éclectique, il va de la transcription de pièces classiques aux œuvres originales pour brass-band en passant par le rock ou le jazz ; Cette formation est une parfaite vitrine de l’armée professionnelle. Elle est non seulement unique en son genre au sein de l'armée, mais elle peut répondre aussi sans délai aux exigences les plus diverses (musique militaire ou légère, marches américaines, variétés, hymnes nationaux, quintette de cuivres).

La formation est allée au Maroc, en Géorgie, au Mexique et chaque année elle participe à un festival Allemand renommé intitulé Musikparade. En 2012 : Festival International des Musiques militaires au Québec.

Son homogénéité et le professionnalisme de ses exécutants en font aussi la formation privilégiée pour l’accompagnement de solistes de renom tels Messieurs Steaven MEAD, Roger WEBSTER, Jacques MAUGER, François THUILLIER, William HOUSSOY, Jean-Luc PETITPREZ, Gabriel CAPET...  

La musique est actuellement placée sous la direction de Monsieur le Chef de Musique Principal Maurice MARC assisté du Major Sous-chef de Musique Francis MARESCAUX.

POLOGNE

Orchestre des Forces Armées Polonaises

Direction : Major Miroslaw RYTEL

L’orchestre des Forces armées polonaises et la Garde d’Honneur des Forces armées polonaises sont présents lors des cérémonies officielles en Pologne, des réceptions de chefs d’Etat, de Familles Royales et représentent la Pologne dans les manifestations internationales. Ils ont participé à des manifestations en Autriche, en Belgique, en République Tchèque, en France, en Allemagne, en Géorgie, en Grèce, en Italie, aux Pays-Bas, en Norvège, en Russie, en Slovaquie, en Suède et aux Etats-Unis.
Cependant les musiciens de l’orchestre et les soldats de la Garde d’Honneur sont aussi présents lors des cérémonies nationales (Tombe du soldat inconnu, dépose de gerbes aux monuments nationaux, funérailles de gens connus et honorés ou héros de guerre ). Ils participent également à la vie culturelle de Varsovie (concerts, défilés).

En 1993, l'orchestre prit le nom du compositeur de l'Hymne national polonais, Jozef Wybicki.

L’orchestre des Forces armées polonaises est dirigé par le Major Miroslaw RYTEL, son adjoint est le Capitaine Marcin SLAZAK et le Tambour Major est l’adjudant Chef Miroslaw CHILMANOWICZ.

QATAR

Musique Militaire Officielle du Qatar

Direction : Lt Colonel Ahmed SALIM

L'idée de créer cette musique militaire date du début 1949 avec un groupe des joueurs de cornet. La mission de ces musiciens se limitait alors à interpréter des chants militaires.

En 1954 s’est ajoutée la création d'un groupe de percussions pour participer à l'entraînement de l'infanterie et défilés. Au cours de cette même année, le groupe des cuivres a été créé, puis le groupe d'Algharb en 1958. C'est ainsi qu'a été formée l'Unité Orchestrale des Forces Militaires Qatariennes qui se composent actuellement de 4 groupes musicaux complets.

Cette formation a participé à plusieurs festivals mondiaux et a gagné l'admiration de tous : public et personnalités officielles.

SAKHA YAKOUTIE

Orchestre de la République Sakha-Yakoutie (Fédération de Russie) Lena-River-Brass

Direction : Lieutenant-Colonel Pavel Vaskovskiy

En répondant à l'invitation du Festival International de Musiques Militaires de Saumur, l'Orchestre de cuivres des Cérémonies Officielles de la République de Sakha-Yakoutie, le Lena-River-Brass, vient pour la première fois en Europe occidentale et en France permettant ainsi à des milliers de spectateurs de découvrir un pan de la culture d’une des Républiques de la Fédération de Russie.

Créé en 2011 à la demande du Président Egor Borisov, Le Lena-River-Brass est associé à tous les grands événements de la Russie : cérémonies officielles, parades, accueils de personnalités, fêtes de la mer. En 2011, l’orchestre joue pour la Douma à Moscou. En 2012, il participe aux fêtes de l’Aurore Boréale à St Pertersburg et au Jubilé de l’entrée de la république de Sakha-Yakoutie dans la Fédération de Russie.

Le Lena-River-Brass a joué en compagnie d’artistes russes réputés : Alexandre Kouzmin, Ivan Sivtsev, Alexiï Karev, Taras Sergoutchev, Lena Dedukina, lauréats de concours internationaux.

Son répertoire va à la rencontre de toutes les expressions musicales, des marches militaires au jazz en passant par un répertoire classique et l’illustration des musiques populaires propres à la culture du pays, avec ses joueurs de balalaïka.

FRANCE

Ensemble de danse historique "Divertissement"

Direction : Patrick Nollio et Marc-Henri Nalet

Spécialisé dans la danse historique du Premier Empire aux Années 40, l’Ensemble “Divertissement” compte des artistes passionnés qui reproduisent avec brio et fidélité les danses un peu oubliées du grand public, mais dont le charme reste intact.
Les danseurs sont revêtus aujourd’hui des costumes de “La belle époque” (polka, scottish et quadrille) et du “Seconde empire” (valse) pour représenter la tradition française.

The whole "Divertissement" specializes in the dances of the nineteenth century and early twentieth century. It consists of passionate artists who brilliantly and faithfully reproduce the dances often forgotten by the general public, but the charm remains intact. The dancers are dressed in the costumes today "La Belle Epoque" (polka, scottish and quadrille) and "Second Empire" (waltz) to represent the French tradition.

Affiche 2011

Le Festival 2011

Les Musiques invitées

Allemagne

Luftwaffenmusikkorps 2

direction : Capitaine Martin Jankovsky

Cette musique militaire, connue depuis de longue date dans les pays de Bade et de Sarre, est basée à Karlsruhe, son point d'attache. Sa zone d'activité s'étend du lac de Constance à l'Eifel.

Fondée en 1956, cet ensemble musical expérimenté fait preuve d'une grande variété artistique entre tradition et modernité. Elle participe aux cérémonies officielles en son pays mais joue également le rôle de carte de visite de l'Allemagne dans le monde.

Ukraine

Orchestre Principal de la Police de Khmelnitsky

direction : Taras Bezniuk

Cette formation musicale Ukrainienne est lauréate de nombreux prix et participe à des spectacles, concerts et festivals tant en Ukraine que dans les pays de l'ex URSS et aussi en Europe.

Les danseurs dirigés par le chorégraphe Sergeïl Pedan, apportent une touche expressive de la culture Ukrainienne, inspirée des chants et danses des villages les plus retirés du pays.

Hongrie

Orchestre Central de Forces Armées

Direction : Major Tibor Kovacs

Composé de soldats musiciens hautement exprimentés, l'Orchestre Central des Forces Armées de Hongrie, dont la création remonte au 19ème siècle, est la formation la plus importante du pays.

Se produisant dans les plus grands festivals internationaux, salué par des nombreux prix, son répertoire, très varié, va des airs traditionnels hongrois à la création contemporaine en passant par la pop music.

Sultanat d'Oman

Musique de l'Armée Royale Omanaise

Direction : Lieutenant-Colonel Majed Al Mahrouki

Composée de deux groupes musicaux dotés de tous les instruments de musiques, les musiciens sont tous très qualifiés et dîplomés d'écoles supérieures de musique.

Fondée en 1974, sous la forme d'un ensemble de cornemuses et de tambours, la Musique de l'Armée Royale Omanaise participe à des cérémonies officielles et à des spectacles musicaux en son pays, mais se produit aussi dans des festivals internationaux, notamment en Australie, en Italie, en Suisse et à Edimbourg.

République Tchèque

Orchestre Central des Forces Armées

Direction : Lieutenant-Colonel Jaroslav SIP

Fondé en 1950, l'Orchestre central des Forces Armées de la République Tchèque, avec des musiciens militaires de qualité, a permis de transmettre les trèsors musicaux Tchèques et internationaux.

L'orchestre participe aux événements officiels de sa propre nation, mais aussi aux plus grands festivals à travers le monde, notamment au Québec, en Norvège, au Canada et aussi dans toute l'Europe.

Belgique

Musique de la Marine Belge

Direction : Adjudant-Major Bjorn Verschoore

Créée en 1947, devenue "Royale" en 1997, la musique de la Marine Belge est l'une des plus réputées du pays. Elle apporte sa pierre à l'édifice culturel belge et international.

Ses chefs consécutifs ont contribué à son évolution et son répertoire, militaire ou non, lui permet aujourdh'ui d'aborder des oeuvres classiques , des standards de jazz, de la musique légère ou des airs populaires.

France

Musique de la 9ème Brigade Légère Blindée de Marine

Direction : Adjudant-Chef Philippe Hardy

Au début de son histoire, dans les années 50, la fanfare de la brigade appartenait au Régiment de Chars de Marine de Vannes. Elle est aujourd'hui basée à Poitiers. Elle a pour vocation d'assurer les cérémonies du souvenir et de prendre part à des défilés et prises d'armes de la Terre Sud Ouest.

Symbole des soldats des troupes de marine, les musiciens portent l'ancre d'or et la tenue de la division bleue qui s'est illustrée lors des combats de Bazeilles en 1870.

France

Musique de la Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris

Direction : Adjudant-Chef Dominique Fiaudrin

Constituée d'une cinquantaine de musiciens et musiciennes, engagés volontaires de l'Armée de Terre, la musique contribue à maintenir le prestige et la renommée de la brigade et partiticipe à la vie du corps à l'occasion de prises d'armes, de cérémonies et de festivités de toute nature.

Relevant du service d'appui et de secours, tous les participants sont assujettis à un régime de "gardes" avec pour mission d'armer les véhicules de secours et d'assistance aux victimes.

France

Ensemble de danse historique "Divertissement"

Direction : Patrick Nollio et Marc-Henri Nalet

Spécialisé dans la danse historique du Premier Empire aux années 40, l'Ensemble "Divertissement" compte douze artistes passionnés qui reproduisent avec brio et fidélité les danses un peu oubliées du grand public mais dont le charmes reste intact.

L'Ensemble, revêtu aujourd'hui des costumes des années de la Libération, accompagné des musiques militaires de Poitiers et de Paris, propose polka, tango, valse et marche, extraits de son répertoire. 

Le Festival 2011 en images

Lettre d'information

!!